Voyager avec un collègue ou son responsable peut être bonne expérience. Passer du temps loin de la routine du bureau vous donne l’occasion de vous épanouir personnellement et d’élargir votre réseau professionnel.

Cependant, les résultats d’une recherche menée par Booking.com Business révèlent que la moitié d’entre nous (49%) craint d’offenser un collègue ou un client lors d’un voyage d’affaires. Alors comment pouvez-vous être certain de ne faire aucun faux pas avant même d’avoir atterri ?

Conformément à notre promesse de rendre la vie le plus agréable possible à nos voyageurs d’affaires, nous avons demandé à des experts en étiquette leurs meilleurs conseils pour être un « compagnon de voyage d’affaires idéal » afin de permettre à votre carrière de décoller. Ripsy Bandourian, Directeur de développement produit, Booking.com Business.

Soyez toujours à l’heure

Il serait plus que regrettable que vous les fassiez attendre ! Anticipez votre vol, ou prenez la route plus tôt, afin que vous les rencontriez bien en avance. Elaine Swann, experte en étiquette.

Prenez soin de la logistique

À moins d’avoir une autre directive, chargez-vous pour votre responsable des tâches associées au voyage, comme faire signe à un taxi, faire une réservation pour le déjeuner ou laisser un pourboire au personnel de l’hôtel. Arden Clise, écrivain et présidente de Clise Etiquette.

Laissez vos problèmes personnels chez vous

Ne partagez pas des informations sensibles à votre sujet. Vous pourriez regretter d’avoir laissé échapper quelque chose. Il est préférable de garder des frontières en matière professionnelle. Arden Clise, écrivain et présidente de Clise Etiquette.

Mais ne parlez pas que « travail » pendant le séjour

Souvenez-vous que c’est le moment idéal pour vous rapprocher de votre collègue en dehors du bureau. Dans les pays occidentaux, il est possible d’avoir une conversation sur un sujet qui ait très peu trait ou qui ne soit aucunement lié au travail. Faites seulement attention à ne pas franchir une frontière personnelle et à ne pas prendre l’ascendant sur votre compagnon. Elaine Swann, experte en étiquette.

airport-802008_640

Ne négligez pas la hiérarchie

En Chine, au Japon et en Corée du Sud, la hiérarchie doit également être respectée. Les subordonnés doivent être silencieux et attentifs aux besoins du responsable, ne répondant que lorsqu’on leur adresse la parole. Cela contraste énormément avec les pays occidentaux ! Sara Jane Ho, directrice de l’Institut Sarita

Ne dites pas de mal de l’entreprise ou d’autres collègues

Ne vous plaignez pas et ne faites pas de commérages sur votre patron ou vos collègues, quand bien même il apparaît loisible de le faire. Restez positif. Autrement ils pourraient également se demander ce que vous dites derrière leur dos. Arden Clise, écrivain et présidente de Clise Etiquette.

Agissez en professionnel à tout moment

Faites attention à rester professionnel même si vous vous retrouvez dans une situation qui s’apparente davantage à une soirée avec vos collègues. Ne vous mettez surtout pas dans une situation compromettante où vous ruinerez votre réputation en buvant trop, et cela même si l’alcool est gratuit. Arden Clise, écrivain et présidente de Clise Etiquette.

Montrez-vous respectueux

Témoignez de la déférence à l’égard de votre responsable afin de montrer que vous respectez son autorité. Tenez-leur la porte. Laissez-les passer devant vous. Faites-en sorte qu’ils aient le siège le plus confortable et laissez-leur mener la conversation. Avec un peu de chance, vous aurez également droit à un traitement de faveur ! Arden Clise, écrivain et présidente de Clise Etiquette.