Vous songez à réorienter votre carrière? Vos chances sont bonnes de dénicher un emploi dans l’une de ces 10 industries, puisque ce sont elles qui connaissent la croissance la plus rapide au Canada, selon la firme de recherche IBISWorld.

La fonderie de métaux non ferreux

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 12,7 %
Selon IBISWorld, la croissance dans ce secteur est attribuable à la reprise de l’économie après la crise économique de 2008. Même si elles font face à une rude concurrence à l’international, les entreprises d’ici peuvent compter sur la demande locale de pièces métalliques sur mesure afin de poursuivre leur lancée.
Échantillon de postes : conducteur de four à fusion ou de machine à couler sous pression, couleur de fonderie, mouleur en sable, technicien en génie métallurgique, inspecteur en métallurgie, inspecteur en soudage, ingénieur en métallurgie, ingénieur en matériaux, vendeur.

L’industrie du recyclage

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 9,6 %
Chaque année, rien qu’au Québec, on produit 13 millions de tonnes de matières résiduelles. Il en faut donc, de la main-d’œuvre, pour mener à bien la sélection et le traitement des résidus recyclables ou compostables! Échantillon d’emplois : manœuvre, conducteur de véhicule de cueillette sélective, inspecteur, écoconseiller, technicien en environnement, technicien en biométhanisation, coordonnateur à la gestion des matières résiduelles, ingénieur en environnement.

La production d’engrais

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 9,4 %
Ce sont 24 millions de tonnes d’engrais qui sont produites chaque année au Canada. En plus d’aider les entreprises agricoles d’ici à produire les aliments que nous consommons, ces engrais sont exportés dans 80 pays. Et l’accroissement de la population ne fait qu’augmenter la demande pour ces substances qui favorisent la productivité des terres agricoles.
Échantillon d’emplois : opérateur de machinerie lourde, technicien en chimie, technicien minier, ingénieur, vendeur, mécanicien industriel, inspecteur des produits miniers, ingénieur en agronomie.

La vente en gros de viande bovine et porcine

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 8,7 %
IBISWorld note que l’industrie de la production de viande a repris de la vigueur depuis le début des années 2010. Si les Canadiens tendent à réduire la quantité de viande qu’ils consomment, ils misent cependant sur la qualité. La production de viandes biologiques et autres produits haut de gamme – dont les marges de profit sont plus élevées – devrait donc soutenir la croissance dans ce secteur.
Échantillon de postes : manœuvre, technicien en contrôle de la qualité, technicien en agriculture, animalier, électricien, microbiologiste, chercheur en génie alimentaire, ingénieur alimentaire, inspecteur des aliments, vendeur, camionneur.

La fabrication de véhicules récréatifs

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 8,6 %
Les baby-boomers partent massivement à la retraite ces années-ci et comptent profiter à fond de cette manne de temps libre, ce qui se traduit notamment par une demande accrue pour les véhicules récréatifs.
Échantillon de postes : machiniste-outilleur, mécanicien, soudeur, couturier-rembourreur, commis aux pièces, technicien en génie mécanique, vendeur, agent de service à la clientèle, directeur commercial, ingénieur en génie mécanique.

Les mines d’or et de diamant

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 7,9 %
Avec ses quatre mines de diamant, le Canada figure au 3e rang des producteurs mondiaux de la pierre éternelle. Il se classe aussi au 5e rang mondial des pays producteurs d’or. Des salaires enviables attendent les travailleurs qui sont prêts à s’installer dans le Grand Nord pour pourvoir les postes dans ce domaine.
Échantillon d’emplois : opérateur et mécanicien de machinerie lourde, opérateur de véhicules souterrains, foreur, agent de sécurité, technicien minier, infirmier, arpenteur-géomètre, géologue, ingénieur minier.

L’élevage de bovins

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 7,0 %
Si la demande pour la viande de bœuf est en baisse au Canada, la demande extérieure (américaine, surtout) a soutenu la croissance de ce secteur depuis 2010.
Échantillon d’emplois : travailleur agricole, technicien en production animale, producteur de bovins, inséminateur, agronome, vétérinaire bovin.

Les fiducies de placement immobilier

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 6,7 %
Malgré les inquiétudes au sujet d’une possible bulle immobilière à Vancouver et à Toronto, le secteur immobilier poursuit sa croissance au Canada, et les fiducies de placement immobilier, des sociétés d’investissement qui acquièrent et gèrent des immeubles à revenus, en profitent.
Échantillon d’emploi : comptable, analyse financier, analyse d’affaires, programmeur, directeur de comptes, avocat en droit immobilier, gestionnaire d’immeubles.

La vente au détail de produits de beauté et de parfums

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 6,6 %
La reprise économique des dernières années a laissé aux consommateurs davantage de revenus disponibles pour s’offrir de petits luxes comme des produits de maquillage et des parfums. IBISWorld prévoit d’ailleurs que la tendance à visiter des boutiques spécialisées pour se procurer ces produits se maintiendra au cours des prochaines années, malgré la concurrence du commerce en ligne.
Échantillon d’emplois : conseiller beauté, artiste-maquilleur, conseiller en parfums, planificateur de la demande, vendeur, spécialiste des médias sociaux, gérant de boutique.

Les services de santé et de bien-être au travail

Taux de croissance annualisé sur 5 ans : 6,4 %
Pour favoriser la productivité de leurs employés et pour retenir leurs talents, les employeurs misent de plus en plus sur les services de santé et de bien-être au travail. Dans un contexte où le système public subit coupes après coupes, voilà un secteur qui pourrait intéresser bien des diplômés dans le domaine de la santé.
Échantillon d’emplois : agent de centre d’appels, conseiller en ressources humaines, conseiller en prévention, formateur, infirmier, psychologue, travailleur social, ergonome, médecin, directeur santé et sécurité, représentant en développement d’affaires.

Bonne chance dans votre nouvelle carrière!

SOURCE : IBISWorld, Top Ten Growing Canadian Industries

 

À lire aussi:

10 emplois qui vous feront gagner plus de 60 000 $ (et même 100 000 $) sans diplôme universitaire

Comment adapter votre CV à n’importe quelle offre d’emploi

Les 5 questions d’entrevue les plus fréquentes (et comment y répondre comme un pro)

Comment adapter votre CV à n’importe quelle offre d’emploi

_______

– Suivez Workopolis sur Twitter

– Abonnez-vous au bulletin Workopolis Hebdo